Budget participatif
Budget participatif 2021
Partager
Porté par :
32 soumissions 2660 Votes

Place aux votes !

À vous de voter pour vos projets préférés !

Retour

"Les Haies"

Proposé par Auxenfans Joël avec "Les Haies" Le 27 mars 2021

117votes

État

Soumission soumise au vote

Pour favoriser l'accessibilité, la culture, la biodiversité comestible et la pratique partagée de la permaculture urbaine, installer et planter des arbustes à fruits et des arbres fruitiers dans des bacs et en pleine terre, au Parc Jules Ferry de Montrouge, pour créer une belle collection de biodiversité d'arbres et arbustes fruitiers, tandis que des semis et petites plantes seront amenées en complément par les habitants.

Coût du projet : 40 000 €

Illustration de :

Périmètre du projet

Pour ma ville - Pour mon quartier

Quartier

Ferry-Buffalo

Documents supplémentaires

Description du projet :

Deux localisations sur l'emprise du Parc Jules Ferry square Robert Doisneau :
1. entre la grille de clôture périphérique du parc et les alignements de platanes, des bacs en bois de 1 m de large par 60 cm de haut, emplis de terre végétale amendée : surface cultivée possible : près de 200 m2.
2. sur 60 cm de large en bordure de la surface enherbées, protégée par une petite clôture basse, planter des arbres fruitiers basses tiges de différentes variétés anciennes (poiriers, pommiers, abricotiers, cerisiers, pruniers, cognassiers, etc.), alternant avec des arbustes à fruits (cassissiers, groseilliers, groseilliers à maquereau, framboisiers, etc.)

Les atouts du projet :

1. Conjuguer un usage habituel du parc Jules Ferry ( promenade, repos, activités de plein air, ...) à une production de fruits bio, éducative à la biodiversité comestible et à l'agriculture urbaine.
2. Fédérer dans le quartier auprès des habitants une attention aux enjeux de biodiversité, de relocalisation des productions alimentaires bio.
3. Diffuser la connaissance des variétés anciennes et des goûts, des formes, des noms, des histoires qui accompagnent cette diversité issue du travail des générations de jardiniers au cours des siècles.
4. Changer le paysage du quartier de manière plus arboricole, ainsi que les relations entre les habitants de manière plus participative et transgénérationnelle.

 

Analyse des services et points de vigilance

Ce projet a été retenu par le jury du Grand Oral des Budgets participatifs.

Néanmoins, il est à noter que sa réalisation est conditionnée à l'entretien des arbres fruitiers par une association. Ce projet suppose donc une implication des habitants. De plus, la plantation en pleine terre sera sujette aux analyses de sol.

Le porteur de projet s'engage à monter une association pour assumer les frais de fonctionnement.