Budget participatif
Budget participatif 2021
Partager
Porté par :
32 soumissions 2660 Votes

Place aux votes !

À vous de voter pour vos projets préférés !

Retour

L'école Buffalo / Fresque murale

Proposé par Thomas Palychata Le 14 mai 2021

89votes

État

Soumission soumise au vote

Réaliser une fresque sur des façades de l’école élémentaire de l'école Buffalo, afin de mettre en valeur le bâtiment existant et de sensibiliser les enfants à l’art et aux techniques de la fresque. La fresque sera réalisée par l’artiste Amélie Scotta, dont le street art sur les murs du Beffroi est devenu emblématique. Cette fresque sera située sur un espace accessible au public et permettra aux enfants, aux parents mais également aux promeneuses et promeneurs de découvrir une œuvre d’art originale et populaire.

Coût du projet : 100 000 €

Périmètre du projet

Pour ma ville - Pour mon quartier

Quartier

Ferry-Buffalo

Description du projet :

Construite en 1964, l’école primaire (maternelle et élémentaire) Buffalo est située dans le quartier Ferry-Buffalo, rue Victor Basch, au sud-est de Montrouge. L’école, qui voyait ses installations devenir vétustes, a fait l’objet au début du 21e siècle d’une rénovation et d’un aménagement de ses espaces intérieurs ainsi que de certaines parties extérieures. Cependant, aucune intervention n’a eu lieu sur la plupart des façades du bâtiment, notamment celles donnant sur les entrées de l’école, qui sont restées à l’état « brut » (aspect et couleur béton), sans mise en valeur particulière.

Le projet proposé dans le cadre du budget participatif de la ville est de réaliser une fresque sur des façades de l’école élémentaire, afin de mettre en valeur le bâtiment existant et de sensibiliser les enfants à l’art et aux techniques de la fresque avec une œuvre à même de favoriser leur intérêt, leur curiosité et leur imagination. Il est mené par Thomas Palychata, habitant de Montrouge, et l’artiste Amélie Scotta, qui est déjà intervenue sur Le Beffroi de Montrouge pour la réalisation d’une fresque bien connue des Montrougiennes et des Montrougiens et devenue emblématique de la ville. Afin de créer une cohérence artistique entre les parties Nord et Sud de la ville, la proposition de l’artiste créera un lien avec cette précédente intervention murale.

De plus, l’école étant construite dans la continuité architecturale de la résidence Buffalo, créée à la fin des années 50 par l’architecte Fernand Pouillon et labellisée « Patrimoine du XXe siècle » (à présent « Architecture contemporaine remarquable »), le projet mené s’attachera aussi à respecter et à conserver une harmonie et un lien architectural avec celle-ci et les bâtiments environnants, notamment dans le choix des couleurs et des motifs.

Enfin, ce projet s’inscrit dans la démarche de la ville de Montrouge de promouvoir l’art contemporain (à travers son salon annuel ou encore sa collection d’art) : la fresque sera située sur un espace accessible au public et permettra aux enfants, aux parents mais également aux promeneuses et promeneurs de découvrir une œuvre d’art originale et populaire. Cette fresque est une proposition qui se veut contemporaine dans son esthétique et sa démarche, tout en utilisant des techniques traditionnelles respectueuses de l’environnement et qui ont fait leur preuves de qualité et de durabilité tout au long de l’histoire de l’art et de la construction.

 

Atouts du projet :

Nous souhaitons amener un caractère pédagogique à ce projet en sensibilisant les enfants et les habitants aux techniques de fresques traditionnelles. Des présentations pourront en effet être organisées tout au long du processus de réalisation et de faire des liens avec le patrimoine Montrougien.

Par ailleurs, il pourrait être particulièrement intéressant de réaliser un travail de prises de vue photographiques avec les enfants au sein de l’école afin de les faire participer au projet et d’être au plus proche de l’identité du groupe scolaire Buffalo.

Enfin, nous avons choisi de développer une proposition riche, diversifiée et modulable afin de favoriser l’échange avec le personnel de la ville, de l’école et les habitants de la ville de Montrouge. Les images, couleurs et emplacements proposés dans ce dossier seraient à repenser ensemble si le projet était accepté.