Budget participatif
Budget participatif 2021
Partager
Porté par :
32 soumissions 2660 Votes

Place aux votes !

À vous de voter pour vos projets préférés !

Retour

Aménagement d’un espace public pour la pratique du golf

Proposé par Leonardo Fasciana et Daphné Rupert avec Golf swing Montrouge Le 12 mai 2021

89votes

État

Soumission soumise au vote

Créer un espace public permettant la pratique et l’entrainement du GOLF pour ADULTES et ENFANTS, entouré d’espaces de convivialité végétalisés, renforçant l’idée, pour Montrouge et ses habitants, de ville-jardin plus verte, où l’on puisse se rencontrer de façon agréable et conviviale à l’instar de ce qui a déjà été fait pour le square Jean-Loup Metton ou le sera dans le futur quartier Ginoux-Gautier.

Coût du projet : 10 000 €

Site internet

https://www.montrouge.golf-swing.fr/

Périmètre du projet

Pour ma ville

Quartier

Montrouge

Description du projet :

Motivation du projet

  • Le golf devient de jour en jour un sport ouvert à tous, facile à pratiquer, ludique et amusant. Nous souhaitons enrayer l’image d’un sport d’élite, réservé à une classe sociale aisée ; tous peuvent pratiquer le golf quel que soit l’âge et la condition sociale.
  • A côté des activités comme la course à pied, fitness, glisse, escalade… que la Mairie de Montrouge s’apprête à développer, la nouvelle pratique urbaine du golf de loisirs a toute sa place.
  • La création de cet espace golf contribuera à faire évoluer le sport en ville pour qu’il corresponde aux pratiques d’aujourd’hui.

Argumentaire

A Montrouge on récence plus de 400 licenciés à la Fédération Française de Golf et de nombreux joueurs non licenciés ainsi que des personnes tentées de pratiquer cette activité qui n’ont pas « sauté le pas ». À ce jour, il n’y a aucun espace, privé, public, intérieur ou extérieur pour pouvoir s’exercer contrairement à beaucoup d’autres disciplines sportives actuelles ou à appelées à se développer.

Un parcours de golf occupe plusieurs dizaines d’hectares, mais pour « le petit jeu » un espace beaucoup plus petit est suffisant. Moins qu’un terrain de football ou de jockey. Idéalement la taille d’un court de tennis (36mx18m) serait largement suffisante. Mais avec un espace de beaucoup moins (25m x 15 m), cela permettrait aussi de s’exercer convenablement.

Le « petit jeu », qui demande beaucoup de finesse et d’analyse, c’est ce qui s’oppose aux « grands coups » et se joue dans les derniers mètres aux abords du « green » où se trouve le trou et où il faudra mettre la balle. Ce compartiment stratégique du jeu est à l’origine de plus que la moitié du score d’une partie !

Les golfeurs savent que le VRAI JEU et les RESULTATS sont réalisés dans les 20 derniers mètres et sur le putting green, les golfeurs Montrougiens seraient donc heureux de disposer d’un espace public, quand ils ont un peu de temps, pour s’exercer et améliorer leur « petit jeu ».

En ces temps de confinement que l’on espère bientôt terminés, la pratique et l’exercice du « petit jeu » nous manquent. Actuellement les golfeurs montrougiens sont obligés de faire des dizaines de kms pour « taper des balles », avec un impact écologique conséquent.

Nous espérons que la municipalité de Montrouge et les Montrougiens donneront un avis favorable à ce projet et démontreront que la pratique du golf est aussi possible à un coût très modique, voir budget prévisionnel plus loin.

Localisations possibles

Nous souhaitons intégrer notre projet dans les plans de restructuration que l’actuelle équipe municipale sportive de Montrouge envisage dans son projet sur 6 ans. Voici les propositions que nous privilégions :

  • Un espace golf pourrait donc se situer à l’intérieur du stade Maurice Arnoux où l’on a identifié 2 emplacements possibles.
  • Un autre espace a été identifié dans le complexe du CAM pour l’installation d’un practice sans impacter la pratique du tennis.

Mais il pourrait être aussi au square Renaudel peu attrayant, ou au Square Robert Doisneau de la place Jules Ferry donc proche du club des Anciens.

Par ailleurs, dans le cadre de la convivialité, il est aussi envisageable de créer dans les espaces publics ou jardins, à côté des infrastructures « jeu enfant » des pistes de mini-golf limitées en nombre et ouvertes à tous, voir proposition budgétaire B).

Nous sommes prêts à travailler bien sûr avec les équipes municipales pour mener à bien le projet en leur apportant notre connaissance du golf.
Partenariat et soutiens

La ligue de Golf de Paris, que nous avons contacté, qui a un programme d’animation des communes des Hauts de Seine, soutient notre projet et elle est prête à aider notre association, Golf Swing Montrouge, dans la conception technique et la réalisation de ce projet.

Notre association envisage d’organiser des initiations périodiques pour enfants, adultes et anciens, si les conditions sanitaires le permettent, avec fourniture ou prêt de matériel.

Pour information, Melle Boutier Céline, Montrougienne, qui a été numéro 1 mondial amateur, détentrice de nombreux titres mondiaux sur le circuit LPGA américain, gagnante de la Solheim Cup pour l’Europe en 2018 est notre fierté. D’autres montrougiens pourraient marcher sur ses traces si Montrouge disposait d’un espace golf.

Source https://www.lgpidf.com https://www.cdgolf92.com/

Conclusion

Le projet golf rentre dans le cadre des grands principes d’actions et d’ambitions que s’est fixée la Ville, à savoir :

  • Embellir et dynamiser nos espaces publics.
  • Accélérer la transition écologique.
  • Aider les enfants et les jeunes à s’épanouir en découvrant un nouveau sport ludique.
  • Favoriser le bien vieillir ; nos anciens peuvent continuer à pratiquer leur sport ou découvrir une nouvelle activité bonne pour la santé physique et mentale.
  • Développer l’offre de loisir.
  • Faciliter la vie des Montrougiens golfeurs, plus besoin de transports voiture ou collectifs pour continuer à s’entrainer au quotidien.

Nous sommes donc confiants en une décision favorable, et notre association est prête à présenter, lors d’un oral, un projet plus détaillé.